claire/ novembre 19, 2015/ humeur/ 0 comments

Nous en sommes encore à l’état d’ébauche…il faudrait en même temps gérer la vie quotidienne, et avouer qu’on est frappé sans l’être.
Chacun est resté plus ou moins suspendu aux ondes, quitte à zapper brusquement, comme lorsqu’on remonte un peu trop vite à la surface, sous peine d’étouffer. Cette interface est ouverte, en succession d’un simple porte-folio, au lendemain d’événements qui, égrenés depuis des années comme un quotidien d’ailleurs, nous ont rappelés que, frères humains, à la surface de cette terre, nous n’étions pas en paix..
Bienvenus, à tous, sur cet espace d’images, et de mots.

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*